↑ Return to Nos formations

Massages : 1ère et 2ème année (premier cycle)

Massages et massothérapie clinique

C’est une science avec un passé historique de plus de 2 000 ans qui a permis de développer un éventail de techniques de massages pour rééquilibrer les différentes énergies et structures de l’organisme.

Le massage chinois peut se diviser en quatre catégories :

– le massage de relaxation Pu tong an mo 普 通 按 摩

– le massage général Tui na an mo 推 拿 按 摩 a pour but de soigner les traumatismes et certaines maladies.

– le massage des points des méridiens Dian xue an mo 點 穴 按 摩 à pour but par acupression d’influencer la circulation de l’énergie (Qi).

– le massage par le Qi du praticien Wai qi liao fa 外 氣 療 法 qui s’effectue de deux façons avec contact ou sans contact de la peau du patient.

L’art du massage partage les mêmes fondements théoriques que l’acupuncture ou la pharmacopée, c’est pour cette raison que l’on nomme cette session le tronc commun. La session suivante se concentre sur l’étude des divers méridiens avec leurs points respectifs. Ces méridiens ont plusieurs trajets ainsi qu’un sens de circulation permettant à l’énergie défensive (Weiqi) et l’énergie nourricière (Yingqi) de fortifier et de nourrir l’organisme pour libérer les tensions neuromusculaires, les toxines métaboliques et pour calmer le mental et l’Esprit.

A travers cette formation, il y aura l’apprentissage des préparations d’huiles de massages avec des huiles essentielles suivant les cinq éléments et suivant les pathologies et les traumatismes. Cette session sera enseignée par Nathalie Fouché, Docteur en pharmacie et titulaire d’un Diplôme Universitaire en aromathérapie, mais aussi spécialiste de la médecine chinoise.

Une session sera consacrée à la condition physique et mentale du praticien, tout simplement par la pratique des arts martiaux adaptée au domaine du soin. La question est : « comment éviter des douleurs articulaires au niveau des doigts, des poignets, des épaules et de la colonne vertébrale ». D’autres techniques martiales seront étudiées pour assouplir et renforcer les articulations, pour acquérir la capacité à se concentrer, à trouver le calme intérieur et à développer un degré plus élevé de sensibilité sensorielle pour capter les déséquilibres des zones affectées de l’organisme. Pour la partie martiale, il y aura une étude sur le Nei Gong issue de la Wing Chun Bai He Quan. Il existe plusieurs Tao dont celui des 18 mains qui insiste plus particulièrement sur le travail de la main.

Une session sera de guider son Qi vers les zones affectées du patient pour faciliter la guérison, mais aussi d’apprendre à thésauriser de grandes quantités de Qi pour réguler notre corps et notre Esprit afin d’aider nos patients plus efficacement au quotidien.

La massothérapie clinique se définie par la pratique de l’anatomie palpatoire, les diverses techniques de massages, les tests musculo-articulaires et neuro-musculaires, permettant d’affiner les traitements en traumatologie, en rhumatologie, en orthopédie, en médecine interne et en gynécologie. La massothérapie clinique s’applique aussi au massage de relaxation, au massage des sportifs, au massage des personnes âgées, au massage des personnes handicapées.

A l’issue des ces deux années, les étudiants qui le souhaitent, peuvent continuer leur cursus par la médecine manuelle, l’acupuncture et ou la pharmacopée.

L’étude de la médecine chinoise est très bien codifiée, c’est pour cette raison qu’elle est considérée comme un « art ».

Télécharger le PDF concernant le programme Massages du Centre